À la recherche du temps perdu

vlcsnap-2013-01-05-16h27m30s205

Ceci n’est pas une référence à Marcel Proust. Si vous croyez que j’ai le temps de lire des livres !

Vous l’aurez remarqué, après une première semaine dense, cela fait déjà plus de neuf jours que je n’ai pas publié de nouveaux billets. Et je dois vous l’avouer, j’en suis le premier surpris. Déjà plus d’une semaine ! Mais c’est pas possible, comment le temps à pu passer si vite ? Point de démotivation, la raison est simple je n’ai simplement pas vu les jours défiler. On mange, on dors, on va en cours… et paf une semaine dans les dents ! Mais c’est pas possible ça. C’est légal au moins ?

Le drame de ma vie (hors mon problème capillaire, qui me fait plus ressembler à Gérard Jugnot qu’a Bradley Cooper) : c’est ma gestion chaotique du temps libre. J’ai la sensation de sans arrêt gaspiller mon temps. Et de ne pas en avoir assez, surtout.

Vous savez, on à tous un ami, qui arrive à combiner 3-4 activités sportives par semaine, qui voit les derniers films, qui fait des soirées le week end chez des amis, qui lit 3-4 livres le dimanche et qui reste un bon mari et un excellent employé pour son entreprise. Ce dernier trouve même le temps d’écrire un blog, mange 10 fruits et légumes par jour et il dors 8 heures par nuit. Et ce type m’écœure, parce que je sais que je ne pourrais JAMAIS lui ressembler. N’importe quelle activité, même bénigne, me prends des plombes !

photo-Time-Out-In-Time-2011-2

Moi, qui n’ai pourtant pas une vie de trader, je me sens accablé de tous bords dés que j’ai un peu de temps libre. J’ai ma soirée. Super, qu’est ce que j’en fais ? Télé, internet, livres, séries Tv, jeux vidéo, mise à jour du blog…. ! Oula ! Je sais pas ! Et si je me lançais dans la sculpture ? Et là, je me souviens que j’ai un exposé pour le lendemain, et que je dois bosser. Je me souviens que j’ai promis de dessiner plus. Je me souviens que j’ai toujours pas fait mon ménage, que je dois faire plus de sport, etc…Et au final, accablé sans même avoir commencé à faire quoi que ce soit, je fini par rester 2-3 heures sur internet à baver sur mon clavier

Trop d’activés possibles et trop peu de temps ! Il me faudrait des dizaines de grandes vacances pour rattraper tout mon retard. Et encore, même avec ça, je ne pense pas que ça me suffirait, et je finirais pas crever sans avoir eu le temps de finir tous mes jeux. Frustration. Je me rappelle avec bonheur de mon enfance, ou j’avais le temps de faire 100h de jeu sur un RPG. Aujourd’hui, si je termine un jeu qui dure 5h, c’est comme une petite victoire. J’aurais trop l’impression de perdre mon temps à faire 10 heures de farming ! Et je n’arrive pas à comprendre comment les gens de mon age arrivent à faire pour finir tous leurs jeux à 100 %.

L’idéal pour mon problème, ce serait d’avoir accès à un endroit « hors du temps », à la DragonBall Z. Un endroit ou 1 heure dans la vie réelle équivaudrait à 1 an dans cette dimension. Comme Bill Murray dans Un jour sans fin, j’aurais ainsi le temps d’apprendre le Piano sans avoir l’impression de « gâcher des heures à ne rien faire » Sans cette solution -peu réaliste- je ne vois pas comment je pourrais assurer dans tous les domaines (ou alors, François Hollande lance le week end de 7 jours, mais c’est un peu trop avant gardiste)

Ainsi, la semaine dernière j’ai dû faire des choix quand à l’occupation de mon temps libre. J’ai pu jouer un peu, regarder des séries TV un peu, lire un peu. Faire pleins de chose, mais juste « un peu ». Avancer à la vitesse de l’escargot au galop. Rien de très fou. Mais j’en ai oublié pendant quelques soirées ce blog, et je me suis rendu compte que faire des mis à-jour autant de fois que je le voudrais était juste impossible (à moins d’un confortable chômage et d’une rupture amoureuse). J’ai trop de choses à faire pour y consacrer trop de temps ! Ainsi, j’espère que vous serez indulgents quand aux irrégularités des MAJ à venir.

Enfin. Si j’ai le temps d’en faire ! Je veux pas vous la jouer Faf Larage, mais mon esprit parfois vise ailleurs. Ou glisse ailleurs. Ou vizailleur.

Au passage, merci d’être si nombreux à me suivre !

Publicités

Bienvenue sur le blog !

article_mega

Après une très longue attente (du vrai foutage de gueule à vrai dire) le nouveau blog est enfin là. Incomplet, terminé à la truelle, mais bel et bien en ligne et fin près pour relayer de nouvelles aventures. C’est fait. Il aura en effet fallu de nombreux mois pour que je me décide à relancer la machine. En cause de cette grande traversée du désert ; de nombreux facteurs : un manque de motivation, un manque de temps. Mais aussi et surtout une véritable déception personnelle vis à vis de Gameblog : news à clics en pagaille, politique douteuse envers ses membres, communauté qui à évolué (sans moi). Je passe plus de temps à me consterner vis à vis des « news » débiles de Julien C (« Tim Schaffer rase sa barbe en direct ») qu’a me marrer avec les autres membres comme en 2010-2011. Et ça c’est un problème.

Avec ce nouveau blog : les changements ne seront peut être pas clairement visibles au début, mais je suis clairement plus libre. J’écris et je publie sans me dire « Comment la communauté va réagir, les modérateurs etc… ?» Et ça, ça n’a pas de prix. Je perds donc des milliers de lecteurs potentiels et des commentaires en pagaille. Tant pis. Je serais sans doute tout seul sur mon caillou, mais si vous êtes quelques uns à me suivre, ce sera déjà une belle petite victoire (apportez les dinosaurus et une seconde manette)

Le programme du nouveau blog est simple : plus de contenu personnel ! C’est vraiment mon objectif, vous proposer de la vraie valeur ajoutée qui fasse que mon blog ne soit pas «un énième blog geek» au ton neutre et chiant à lire. Je veux du caractère et du coup de gueule. Je veux vous proposer beaucoup plus de dessins, de folie, des tests JV sans langue de bois, des dossiers. Alors tant pis, y aura sans doute (encore) des rousses nues en pagaille, mais c’est la vie : on se refait pas. C’est MON blog, et pas celui d’un autre. Il reflétera ma personnalité, avec ses bons et ses mauvais travers. Pour plus d’infos, voir les pages « Qui-suis je ? » et « A propos du blog »

J’espère toutefois que vous serez nombreux à me suivre à l’avenir. Vous pouvez me suivre dés à présent sur Facebook et Twitter.