Dessins: Entrainement #02

entrainement__02_by_kolia_fox-d7l0rfz

Réalisé d’après photos. Représente (vite fait !) de célèbres personnages de la saga Game of Thrones de HBO. N’a pour simple vocation de m’entrainer à la pratique du dessin sur tablette graphique, il ne s’agit pas de décalquage mais de recopiage. Diffusé sur DeviantArt il y a plusieurs semaines déjà, cliquez ici si vous voulez voir le rendu du premier exercice.

Publicités

Dessin: Je suis Big Boss !

meassnake223

Pour fêter la sortie de Metal Gear Solid: Ground Zeroes, je me suis représenté à la place de Big Boss, le célèbre personnage de la série de Hideo Kojima. Le rendu peut paraitre un peu étrange: au début je voulais faire un petit crayonné simple « vite fait », et à force de m’acharner c’est presque devenu un truc « fini » J’ai peu utilisé de calques, c’est un peu une sorte de « couleur directe » numérique ! Fait en 3h-4h.

Nouvelle bannière, nouveau barème (la vie du blog)

header

Comme vous pouvez (enfin) le constater, j’ai terminé la bannière que j’avais commencé à dessiner il y a quelques mois. Une bonne chose de faite, même si le résultat n’est sans doute pas à la hauteur de mes attentes. Ne dessinant plus régulièrement depuis quelques années, il est toujours difficile de s’y remettre ! Vous aurez peut être reconnus sur cette bannière certains personnages issus de l’univers du jeu vidéo . De gauche à droite, un Hellgast (Killzone) Kratos (God of War), Lara Croft (Tomb Raider) Moi même, Old Snake (Metal Gear Solid 4) et Big Daddy (Bioshock). Le fond est un artwork légèrement modifié du jeu vidéo Journey.

J’espère que vous apprécierez le changement, Dommage que WordPress ne propose que des thèmes gratuits vraiment pourris ou sabotés (Les titres en vert fluo pour forcer à payer les extensions)

banimage

Pour info, j’ai réalisé cette bannière avec une tablette graphique Bamboo Wacom Fun et le logiciel Photoshop CS6. D’autres dessins débiles ou sexy (ou les deux) vont suivre.

J’en profite également pour vous expliquer brièvement le nouveau barème servant pour mes critiques (Cinéma, Jeux vidéo…) J’ai longtemps hésité à la manière dont « noter » les produits culturels, en changeant de mise en page quasiment à chaque fois, sans trop de cohérence. J’opte finalement pour un barème divisé en trois appréciations, témoin de mon ressenti global sur l’œuvre critiquée.

UN PEU ZÉRO – J’ai pas aimé du tout et je vous déconseille l’œuvre en question.

PAS MAUVAIS – Quand c’est moyen. Ni excellent, ni nullissime.

BIEN SYMPA –  J’ai adoré, tout simplement.

On est donc sur un barème restreint, et qui force à faire un choix radical. Et c’est pas plus mal. Je ne veux pas m’encombrer avec des notes à virgules, ou alourdir le barème avec des tas d’exceptions du genre « Déjà culte » ou « Coup de cœur ». Je me pose la question: j’ai aimé ou pas ? L’objectivité ne rentre pas en compte dans cette appréciation finale.

La première critique à bénéficier de cette nouvelle notation est celle d’Hunger Games: l’embrasement, que je vous invite à lire et à commenter.