Mon avis (mitigé) sur le PlayStation Plus

playstation-Plus

J’ai testé pour vous le PlayStation Plus. En effet, il y a quelques mois, Sony à proposé à de nombreux internautes de profiter du service PlayStation Plus gratuitement durant un mois. Appréciant décidément tout ce qui est gratuit (je prends TOUT, même les accessoires d’avatar Xbox -genre des chaussettes pour votre personnage-) j’ai sauté sur l’occasion.

Pas de bol, avec la politique dégueulasse de renouvellement automatique pratiqué par un tas d’entreprises actuelles, je me suis retrouvé (malgré moi) inscrit pour trois mois supplémentaires. Dans ce cas précis, Sony ne s’est pas privé de piocher les pièces d’or manquantes directement depuis mon compte bancaire. Cet abonnement forcé prends désormais fin, voici mon avis (et j’ai désactivé ce foutu renouvellement automatique, évidement)

Avant toutes choses j’aimerais vous dire que je trouve le concept du PlayStation Plus vraiment sympa sur le papier: pour 60 euros/an vous avez accès à un tas de jeux complets, plutôt récents (comme Dead or Alive 5 sorti en septembre dernier) et de bonnes réductions sur le PlayStation Store. Les jeux « gratuits » sont des locations, dés que tu ne paye plus, ils ne sont plus accessibles. C’est donc à la fois intéressant pour les gamers plutôt modestes et aussi pour les gros acheteurs. Le seul problème c’est que je n’ai quasiment pas utilisé ce service ! Du coup, je n’en tire pas forcément un bilan positif.

Logo_PlaystationPlusV1_UPS3_520x398

Cet échec dans mon utilisation du PlayStation Plus s’explique pour quelques raisons. Pour commencer, je suis vraiment attaché à la possession d’un jeu. Cela peut paraître débile, mais j’ai souvent du mal à m’investir dans un jeu (le finir, y passer du temps) quand il ne m’appartient pas. Ca doit être psychologique et lié à l’acte d’achat. Par exemple, je me souvient qu’un pote m’avais prêté GTA San Andreas dans ma folle jeunesse, et en un mois j’avais quasiment rien fait du jeu. Et j’étais même pas sorti de la première ville. Quelques mois plus tard, je l’ai racheté et j’y ai passé plus de 60 heures à le finir en long et en large. Quand tu achète un jeu, tu as tendance à vouloir « rentabiliser » ton achat (sauf pour les collectionneurs qui se branlent sur un jeu sous cellophane sans l’ouvrir) Ici, il y avait disponible « gratuitement » tellement de jeux que submergé par l’offre, je n’avais même pas la motivation de télécharger un jeu : déjà parce que c’est long (16go+serveurs en mousse de Sony) d’autre part parce que ce n’est qu’une location.

image-news.php

Et là, le facteur « temps » fini aussi par jouer : Tu sais qu’il te reste X mois pour finir le jeu. Sans quoi il ne sera plus accessible. Et personnellement, cet aspect « compte à rebours » me tue l’envie de jouer d’avance . J’imagine que le type inscrit pour 3 ans au PlayStation Plus ne le ressent pas, mais quand tu ne prends que quelques mois c’est autre chose. Quand j’achète un jeu, je me dis que je pourrais le continuer « quand j’en ai envie ». Je commence un peu le jeu, puis 6 mois plus tard j’ai une grosse envie de m’y remettre et je le lance. Et il m’arrive de ne pas jouer à la console pendant des semaines : par manque de temps. Là, je me dis constamment : « c’est ce week end ou jamais si je veux jouer à Okami HD, après c’est fini ». Et j’aime pas trop me sentir obligé de faire un truc à un moment donné.

Du coup, j’ai téléchargé en 4 mois très peu de jeux « gratuits ». Pire y a des jeux qui me fonds envie à l’achat comme God of War HD collection, qui était disponible sur le PlayStation Plus et que je n’ai même pas téléchargé ! J’attends de prendre la version boite ou une version dématérialise  « à moi » pour y jouer. C’est probablement un peu con comme raisonnement, mais c’est comme ça.

Au final, ce « formidable service » me parait un peu trop superflu, alors que j’ai déjà beaucoup de jeux en cours et trop peu de temps à consacrer au gaming. Quand aux réductions, elles sont généralement intéressantes (elles se cumulent aux réductions « classiques ») mais cela ne vaut sans doute pas le prix d’abonnement, sauf pour les gros gros gamers. Le gamer lambda n’aura à mon sens pas le temps ou l’envie de profiter pleinement du service.

Et vous, que pensez vous du PlayStation Plus ?

Publicités